Retour aux actualités
23/08/2019

KEYS VALUE ADDED III

23/08/2019

Politique d'investissement

Le Fonds a pour objet la constitution d’un portefeuille d’une ou plusieurs participations, directes ou indirectes, dans toutes sociétés non cotées ayant pour objet principal l’acquisition de biens immobiliers en vue de créer de la valeur puis de les revendre (ci-après dénommées les « Sociétés »). Le Fonds a pour objectif d’offrir aux Investisseurs Avertis la possibilité d’obtenir des rendements optimisés sur le marché des bureaux, commerces, logements, hôtels, autres typologies immobilières de quelque nature que ce soit et biens immobiliers en France, au sein de l’Union Européenne et dans tout autre État partie à l’accord sur l’Espace économique européen ayant conclu avec la France une convention fiscale qui contient une clause d’assistance administrative en vue de lutter contre la fraude ou l’évasion fiscale, en investissant dans des opérations créatrices de valeur ajoutée. Le Fonds vise indirectement la mise en marché d’actifs immobiliers bénéficiant de bons fondamentaux, à des prix décotés, par des vendeurs qui sont contraints de céder leurs actifs qui privilégient l’investissement sur d’autres marchés ou qui souhaitent opérer un arbitrage. Le Fonds cherche donc indirectement à capter cette prime de risque et à créer de la valeur ajoutée à court/moyen terme en repositionnant les biens immobiliers concernés sur leur marché. Ce repositionnement repose principalement sur les axes suivants : rénovation, optimisation du taux d’occupation et des conditions de location, mise en conformité, changement d’affectation. La durée planifiée des opérations immobilières des Sociétés sera, dans la plupart des cas, comprise entre un (1) et (3) trois ans, et ne dépassera pas six (6) ans. L’objectif est de céder les Actifs et de clôturer les opérations de liquidation du Fonds à l’expiration de sa Durée. Dans les portefeuilles des Sociétés, les acquisitions immobilières seront généralement financées pour partie sur les fonds investis par le Fonds, à hauteur d’un tiers (1/3) au minimum et, au maximum deux tiers (2/3) grâce à des financements bancaires, comptes courants, obligations, crédits-bails, dans des proportions qui seront fixées au cas par cas. Le Fonds s’inscrivant dans un projet plus global, dénommé « KEYS VALUE ADDED III », il est prévu que ce dernier investira systématiquement, directement ou indirectement, jusqu’à cent (100%) pourcent de son Actif dans une seule (ou plusieurs) participation(s) éligible(s) au Quota Juridique et au Quota Fiscal au côté des Fonds Parallèles (la ou les « Joint- Venture(s) »). [arve url="https://www.youtube.com/embed/aPQ-y6II3Cw" align="center" maxwidth="500" /]